Statuts

L'entreprise individuelle :

Auto-entrepreneur, micro-entrepreneur, entrepreneur individuel, il est parfois compliqué de s’y retrouver au milieu de toutes ces notions. Pour autant, rien de bien complexe. En réalité, auto-entrepreneur et micro-entrepreneur sont des synonymes. Et un micro-entrepreneur est un entrepreneur individuel qui a opté pour le statut de la micro-entreprise.

Je suis donc inscrite au Répertoire des Entreprises et des Établissements (SIRENE) depuis le 25 Février 2019.

Autre statut possible

Je peux également intervenir comme salarié d'une structure :

Si vous êtes un centre hospitalier, une structure médico-sociale, une association, etc... Vous avez la possibilité de me salarier à temps partiel (respectant les conditions légales du Code du Travail).

Dans tous les cas, des contrats sont établis afin de définir la prestation demandée, le temps et les conditions de travail, le taux horaires et les frais de route...

Pour toutes demandes d'informations supplémentaires, n'hésitez pas à me contacter : ici

Avant l'entreprise individuelle, quel statut me permettait de travailler ?

Avant d'être inscrite comme entreprise indépendant, je pratiquais comme salariée indépendante en portage salarial. Nouvelle forme d'emploi atypique, le portage salarial est une relation contractuelle tripartite, dans laquelle un salarié porté, ayant un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial, effectue une prestation pour le compte d'entreprises clientes.

Dans mon cas, j'avais signé un CDI en Janvier 2016 avec Cadres en Mission suite à un CDD que j'avais signé en Septembre 2014. Cela me permettais d'être aussi autonome qu'un entrepreneur, tout en gardant les avantages sociaux d'une salariée.

Les contrats de prestations étaient signés entre l'entreprise de portage salarial et la structure dans laquelle j'intervenais. Les facturations et règlements se faisant sur le même principe.